À la découverte des soins Ylaé

À la découverte des soins Ylaé

Bonjour à toutes !

Après cette longue pause estivale, je reviens enfin vous écrire ici. J’avais vraiment hâte de partager avec vous de nouveau, nos échanges m’ont beaucoup manqué !

J’ai préféré suspendre plusieurs semaines la publication d’articles afin de pouvoir refaire une petite beauté au blog. J’espère qu’il vous plaît et que tout est fonctionnel. Si vous rencontrez le moindre souci en postant un commentaire, en cliquant sur un article ou en naviguant au gré de vos envies, n’hésitez pas à me le faire savoir.

Aujourd’hui, je suis ravie de pouvoir faire ma rentrée sur le blog en vous présentant trois soins de la marque Ylaé. Cette petite entreprise est la première à m’avoir fait confiance; elle m’a envoyé quelques produits afin de les essayer et de vous faire part de mon avis à leur sujet.

C’est fin juin que je me suis inscrite à une session de test sur le site de la marque en espérant avoir le privilège de découvrir ces soins prometteurs. À la fin du mois de juillet, j’ai reçu les trois produits que j’avais choisis. J’ai donc pu les utiliser durant plus d’un mois avant d’émettre un avis sur chacun d’eux.

Présentation de la marque

La marque Ylaé voit le jour en 2009. Spécialisée dans la fabrication de cosmétiques naturels et biologiques, elle a depuis mis au point une trentaine de soins pour le visage et le corps. Elle propose des fragrances délicates et inédites, des produits innovants et affiche son engagement pour le respect de l’environnement et de la santé de ses consommateurs.

Caractéristiques des produits Ylaé

La marque Ylaé propose des produits qui répondent aux critères stricts suivants :

  • Présence d’au moins 50% d’ingrédients bio (excepté les crèmes solaires aux SPF 25, 30 et 50, ainsi que les gels douche. Ces produits en contiennent entre 30 et 40%).
  • Produits élaborés sans cruauté et certifiés PETA
  • Des contenants Airless pour éviter le gaspillage du produit, la déformation des flacons et limiter l’utilisation des conservateurs
  • Une utilisation raisonnable des huiles essentielles (uniquement comme parfum) afin de limiter les allergies
  • Des eaux florales et huiles végétales non estérifiées (les principes actifs sont préservés, ce qui rend le produit plus efficace)*

*En épluchant la composition des crèmes Ylaé, j’ai pu relever la présence d’un ingrédient prénommé « Acacia Decurrens/Jojoba/Sunflower Seed Wax/Polyglyceryl-3 Esters ». J’ai fait part de mon interrogation à la marque et voici la réponse du laboratoire : « Nos huiles sont 100% non estérifiées et 100% végétales et biologiques et sont choisies pour leurs propriétés en fonction des produits. Acacia Decurrens/Jojoba/Sunflower Seed Wax/Polyglyceryl-3 Esters est une cire obtenue à partir effectivement d’acacia, de jojoba et de tournesol et qui est donc une cire 100% végétale (pour rester dans notre engagement PETA, sans MP animale) qui apporte le côté onctueux au produit. »

Engagements

La marque s’engage également à utiliser une part importante d’ingrédients provenant de France. Elle cherche aussi à rendre les contenants de ses produits plus respectueux de l’environnement (encres végétales, étuis cartonnés, flacons recyclables en polypropylène).

Avec de telles exigences de la part d’Ylaé quant à la qualité de ses produits, au respect de notre santé et de la nature, vous imaginez bien que j’avais vraiment hâte de pouvoir essayer quelques uns de ces soins et de voir tout ça de plus près.

Le test de trois soins

J’ai donc choisi trois produits pour le corps; deux soins et un lavant. C’est parti pour leur découverte !

La crème pour les mains à la verveine citronnée

Cette crème pour les mains est vraiment tombée à pic ! Comme je vous le signalais au début du blog dans cet article, mes mains n’attendent pas l’hiver pour devenir sèches. L’été, elles tiraillent désagréablement à cause du chlore et des journées très sèches. Ce produit m’a accompagnée durant tout le mois d’août. Une application matinale et nocturne suffisait à assouplir ma peau. Celle-ci ne redevenait pas immédiatement sèche après un lavage au savon ou une vaisselle.

Comme promis par Ylaé, elle ne laisse pas de film gras si l’on n’applique qu’une noisette raisonnable de crème, et c’est une vertu essentielle à mes yeux. En effet, quoi de plus désagréable que de se retrouver avec les mains collantes ? Ce n’est pas une partie du corps que l’on peut oublier et laisser sécher; les mains doivent être immédiatement fonctionnelles après un soin. Ce produit permet de vaquer à ses occupations instantanément après son utilisation. Enfin, l’odeur de verveine citronnée est légère et rafraîchissante; elle persiste sur les mains jusqu’à ce qu’elles soient savonnées mais n’est pas du tout entêtante.

       

La crème pour les mains à la verveine citronnée est composée de 99,1% d’ingrédients naturels dont 41,5% issus de l’agriculture biologique et contient de l’extrait d’acanthe sauvage (chardon), de l’huile d’amande douce et de l’eau florale de fleurs d’oranger.

Le tube de 75ml de crème pour les mains est disponible ici pour 11,90€.

L’huile anti-vergetures

Le second produit soin est une huile anti-vergetures. Elle est principalement conseillée dans le cadre d’une utilisation préventive (lors d’une grossesse essentiellement), mais j’ai souhaité l’essayer afin de voir si elle était efficace une fois les zébrures installées depuis plus ou moins longtemps.

Comme beaucoup de femmes, j’ai découvert les joies de la peau qui craquelle pendant l’adolescence. Des pantalons parfois trop serrés et une croissance rapide ont eu raison du haut de mes cuisses. Ces marques ne me complexent plus mais si un produit peut arranger l’affaire et les atténuer, pourquoi s’en priver ? L’huile ne promet pas de miracles concernant les vergetures présentes depuis quelque temps, mais son utilisation ne pouvait pas faire de mal à ma peau.

           

Après une application quotidienne de l’huile sur les zones à problèmes, et ce durant plus d’un mois, les vergetures n’ont pas disparu. Je ne suis cependant pas déçue car la peau traitée est bien plus souple et douce qu’auparavant. Comme elle est moins sèche, l’aspect des vergetures se fait nettement plus discret. De plus, cette huile présente l’avantage de pénétrer rapidement et de ne pas former de film collant. Son odeur délicate n’entre pas en concurrence avec le parfum que l’on a l’habitude d’utiliser.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il ne fait aucun doute qu’elle aidera très probablement les femmes enceintes qui en appliquent à éviter les vergetures. Celles-ci peuvent en effet l’utiliser sans souci car le soin est exempt d’huiles essentielles (cette huile est même adaptée aux femmes allaitantes).

L’huile anti-vergetures d’Ylaé est composée de 100% d’ingrédients naturels dont 99,2% sont issus de l’agriculture biologique. Elle contient  de l’huile d’amande douce, de rosier muscat, de sésame et de macadamia. Le flacon de 150ml est disponible ici pour 16,90€.

Le gel douche à la verveine citronnée

Enfin, le troisième produit que j’ai pu tester est un gel douche à la verveine citronnée. Je raffole de ce genre d’odeurs rafraîchissantes l’été. Il donne un vrai coup de fouet après une longue journée passée sous le soleil. Malgré l’absence de sulfates, il produit une mousse fine et raisonnable qui évite le gaspillage et l’utilisation excessive de gel douche. La peau n’est pas agressée et ne tiraille pas à la sortie de la douche.

Le parfum est loin d’être entêtant et ne prend pas au nez; on en profite lorsque l’on s’en savonne mais il ne demeure pas sur la peau. C’est d’ailleurs le seul désagrément que je souligne avec ce produit.

 

Le gel douche à la verveine citronnée est composé de 99,2% d’ingrédients d’origine naturelle dont 41,5% sont issus de l’agriculture biologique. Contrairement à la plupart des gels douche, il contient davantage d’aloe vera que d’eau. Vous pouvez retrouver le flacon de 250ml ici pour 8,90€.

En conclusion

J’ai beaucoup apprécié la découverte de la marque Ylaé à travers ces trois produits. Plus le temps passe, plus je scrute avec attention la composition des soins que j’utilise (c’est un peu plus compliqué avec le maquillage, notamment les vernis). Je surveille aussi leur provenance et l’éthique de la marque qui les fabrique. L’entreprise Ylaé est extrêmement exigeante quant à la qualité des ingrédients utilisés pour élaborer les soins qu’elle propose et est réellement engagée pour fournir des cosmétiques à la fois respectueux de la santé de ses clients et de l’environnement. Enfin, la marque a vraiment fait preuve de transparence et a su répondre à chacune de mes interrogations en toute sincérité.

Ylaé cherche à se faire une place sur le marché des cosmétiques bio et pour cela, la marque souhaite permettre aux blogueuses d’essayer les différents soins qu’elle propose. Elle a mis en place un programme de tests afin de faire connaître ses produits. Si ce programme vous intéresse, vous pouvez cliquer ici afin d’en savoir davantage.

Concours 

Ylaé ne fait pas les chose à moitié et a décidé de faire connaître un soin à l’une d’entre vous. J’ai en effet reçu une seconde crème pour les mains à la verveine citronnée que vous pouvez remporter en participant au concours dans l’espace commentaire de cet article. Il vous suffit de mentionner votre participation; je contacterai par mail la gagnante après un tirage au sort qui sera effectué le 11 septembre 2017.

Addendum 11/09 : Le tirage au sort a été effectué et la gagnante a été annoncée sur Instagram. Merci à toutes les participantes, j’espère pouvoir organiser bientôt un nouveau concours afin que vous retentiez votre chance.

J’espère que cet article vous a plu, pour ma part je suis ravie de reprendre un rythme de publication décent et de repartager mes découvertes avec vous.

Je vous embrasse et vous retrouve mercredi avec le retour du vernis de la semaine !

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager ici :


34 petits mots concernant “À la découverte des soins Ylaé”

Pour laisser un petit mot avant de partir...