Mes fards à paupières Lily Lolo

Mes fards à paupières Lily Lolo

Coucou à toutes !

Aujourd’hui, je vous retrouve pour un nouvel article au sujet de produits de maquillage de la marque Lily Lolo. Je vous avais déjà parlé de cette dernière dans un des premiers articles du blog, lorsque je vous avais présenté ma routine maquillage pour le teint. Celle-ci est uniquement composée de produits Lily Lolo, que je rachète toujours dès qu’ils sont terminés, et ce depuis plusieurs années. Pour ce début de semaine, c’est donc des fards à paupières Lily Lolo que je vais vous parler.

Pour les yeux, je préfère généralement les poudres pressées aux poudres libres que je trouve moins pratiques. C’est pourquoi j’utilise moins souvent les fards Lily Lolo que d’autres produits, tels que ma palette Naked ou mes fards MakeUp Geek. Cependant, la marque propose une gamme de couleurs assez originales, tantôt mattes, tantôt irisés ou pailletées. Les petits contenants renferment quelques grammes de poudre mais à ce jour, je n’en ai encore jamais terminé un seul. Ils coûtent 8,30€ sur le site d’AyaNature, mais il y a quelques années lorsque je les avais achetés, ils coûtaient plutôt dans les 6€ (pour une contenance de 1,5g à 3g de produit). La composition des fards est naturelle à 100% et ils sont garantis sans cruauté.

Désormais, passons au vif du sujet, à savoir les différentes couleurs que je possède (14) ainsi que la qualité de pigmentation et de tenue des fards.

Toutes les photos qui vont suivre ont été prises en extérieur. Je n’ai pas appliqué de base sous les fards.

cream-soda-lily-lolo.jpg
Cream Soda, une couleur chair matte utilisable sur la paupière mobile ou en dessous du sourcil
sand dune lily lolo
Sand Dune, un fard très clair légèrement irisé, presque imperceptible, idéal pour estomper d’autres fards
miami taupe lily lolo
Miami taupe, un beige irisé très peu visible sur ma carnation
vanilla-shimmer-lily-lolo.jpg
Vanilla Shimmer, un beige également irisé et peu pigmenté
bronze sparkle lily lolo
Bronze Sparkle, un superbe bronze irisé
Sticky Toffee, un joli doré très lumineux
gold digger lily lolo
Gold Digger, un doré très pigmenté aux multiples reflets
chocolate fudge cake lily lolo
Chocolate Fudge Cake, un fard indescriptible, mélange de marron et de violet pailleté dont seuls les tons chauds ressortent sur la photo
khaki-sparkle-lily-lolo.jpg
Khaki Sparkle, un kaki irisé aux reflets dorés mais à la pigmentation inégale
sidewalk-lily-lolo.jpg
Sidewalk, un gris mat à la pigmentation modeste
mystery-lily-lolo.jpg
Mystery, un gris léger et irisé
golden lilac lily lolo
Golden Lilac, un violet argenté et irisé, sublime
moonlight-lily-lolo.jpg
Moonlight, un brun irisé très profond, mon préféré dans cette collection
smocky-brown-lily-lolo.jpg
Smocky Brown, un brun irisé aux sous-tons violets, très pigmenté

Globalement, les fards sont bien pigmentés (hormis quelques petites exceptions) et peuvent avoir une bonne tenue s’ils sont appliqués sur une base de qualité (si celle-ci est déjà pigmentée, c’est encore mieux). Les couleurs restent naturelles et douces, mais pour leur prix, je comprends que certaines utilisatrices de cosmétiques préfèrent se diriger vers des marques qui garantissent une intensité et une profondeur bien plus importantes. Cependant, ces fards me conviennent tout à fait car j’ai beaucoup de difficulté à porter des maquillages trop prononcés; j’ai tendance à ne pas me reconnaître ou à me trouver un air sévère. Ce n’est sûrement qu’une question d’habitude, mais je suis rassurée par les pigmentations douces des fards Lily Lolo, qui sont cependant loin d’être fades. La plupart de ces fards révèlent tous leurs reflets au soleil et sont vraiment sublimes sous une lumière naturelle.

Et vous, connaissiez-vous ces fards ? En avez-vous dans votre collection ?

On se retrouve demain pour inaugurer une nouvelle série d’articles !

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager ici :


Pour laisser un petit mot avant de partir...