L’avis de Maman Prunelle #2 : Ses deux palettes de fards Yves Saint Laurent

L’avis de Maman Prunelle #2 : Ses deux palettes de fards Yves Saint Laurent

Bonjour à vous !

Maman Prunelle revient pour une seconde édition de la série qui lui est consacrée. Dans le premier article, je vous avais transmis son avis à propos des ombres à paupières satinées Shiseido qu’elle adore et utilise depuis plusieurs années, dans différents coloris. Aujourd’hui, nous allons vous parler de deux palettes de fards à paupières Yves Saint Laurent.

Les palettes Yves Saint Laurent

yves saint laurent palette 5 couleurs

Les palettes se trouvent chacune dans un boîtier doré, signature de la marque depuis de nombreuses années. Dans chacune des palettes se trouvent cinq fards à paupières (deux emplacements verticaux de part et d’autre sont accolés à l’emplacement d’une seule couleur, plus importante). Deux applicateurs en mousse se trouvent au bas des fards dans chaque boîtier.

yves saint laurent jardins de minuit

jardins de minuit yves saint laurent

La première palette (Jardin de Minuit) est composée d’un vert canard, de trois violets et d’un bleu pâle. Les trois couleurs sont pailletées. Ces teintes permettent d’effectuer un maquillage plutôt sombre et classique si on les agence entre elles.

yves saint laurent bohemian chic

bohemian chic yves saint laurent

La seconde palette (Bohemian Chic) nous offre une plus large variété de couleurs, avec un lilas, un bleu gris métallisé, un rose, un marron et un bleu pâle de nouveau. Ici, les poudres sont également pailletées. Cette palette donne la possibilité d’oser des maquillages un peu plus fantaisistes et originaux.

Désormais, place à l’avis de Maman Prunelle quant à la qualité de ces deux palettes

Comme vous pouvez le constater sur les swatches, certaines couleurs sont superbes dans leur boîtier mais ne sont pas à la hauteur de cette première impression une fois placées sur les paupières. En effet, si certaines ne présentent aucun problème d’intensité et de pigmentation, d’autres font preuve d’un peu plus de fadeur et il faut les prélever avec insistance pour apercevoir le début d’un résultat convenable. Vous l’aurez compris, avec ces fards, il est impossible de ne pas utiliser de base préalablement. Et c’est encore mieux si la base appliquée est déjà pigmentée. Les fards ont cependant l’avantage de ne pas être excessivement poudreux. Néanmoins, attention aux chutes qui sont pailletées et seront donc difficiles à faire disparaître du cerne.

Pour conclure, ces deux palettes Yves Saint Laurent sont de très jolis objets, au boîtier luxueux et aux couleurs originales, a priori intenses. Cependant, nous sommes d’accord pour vous dire qu’il est largement possible de trouver des teintes aussi fantaisistes auprès d’autres marques pour un prix plus modeste. Avec ces deux palettes, l’on paie surtout l’enseigne prestigieuse et l’écrin séduisant, beaucoup moins la qualité des fards. Chacune de ces palettes coûtaient une cinquantaine d’euros, mais il me semble qu’elles sont trop anciennes pour être encore disponibles. De plus, la marque a peut-être amélioré la pigmentation de ses fards entre temps.

Passez une belle journée !

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager ici :


4 thoughts on “L’avis de Maman Prunelle #2 : Ses deux palettes de fards Yves Saint Laurent”

Pour laisser un petit mot avant de partir...